Rechercher

Réservé aux enfants : 5 apprentissages essentiels à ne pas négliger cette année.

Mis à jour : janv. 28



Tu crois souvent que réfléchir c'est difficile et que la philosophie, c'est pour les grands ?

Si tu écoutes Félix, qui a 7 ans, il te dira : "dire que la philosophie c'est que pour les grands, c'est comme dire que la danse c'est que pour les filles : ça veut rien dire !"

Et c’est vrai. A la Carabane, tous les enfants sont capables de faire de la philosophie. Et ils adorent ça !

Pour savoir qui tu es et découvrir ce que tu penses, il faut te poser les bonnes questions. Pas très facile tout seul dans ta chambre. C’est pourquoi à la Carabane, nous avons créé des ateliers de philo+dessin, pour que vous puissiez discuter ensemble des questions importantes de la vie, pour entendre chacun d’entre vous exprimer ce qu’il pense et découvrir qui il est. Les enfants qui participent aux ateliers de la Carabane prennent confiance en eux et apprennent à exprimer leurs opinions et ça, nous pensons que c'est essentiel pour vous préparer à la vie d’adulte dans la société d’aujourd’hui.

Nous avons demandé aux enfants inscrits aux ateliers de la Carabane pourquoi ils aimaient venir faire de la philo. Voici quelques unes de leurs réponses :


1 : …parce que j'apprends à savoir ce que je pense. (Alima, 8 ans)

Tous les jours, à l’école, on te demande d’apprendre. Apprendre à faire des choses (lire, faire des additions…) et apprendre des connaissances (les rois de France ou une poésie ) mais tu n’as pas très souvent l’occasion ou le temps de te poser des questions. Aux ateliers philo+dessin de la Carabane, nous répondons ensemble aux questions que tous les enfants se posent un jour dans leur vie : « Pourquoi je suis là ? », « à quoi ça sert d’exister ? »,… L’idée, ce n’est pas d’avoir LA bonne réponse, car tout le monde a sa propre réponse mais d’arriver à trouver ce que tu penses et à préciser ta pensée au fur et à mesure.


2 : …parce que je peux toujours dire ce que je pense (Helena, 8 ans et demi)

Parfois, il n’est pas très facile de dire ce qu’on pense, surtout quand les autres ne sont pas du même avis. C'est un apprentissage long. Mais aux ateliers de la Carabane, il y a une règle très simple qui aide les enfants à parler sans être intimidés. Cette règle est la suivante : il est interdit de se moquer des autres. C’est une règle très simple mais absolue que tout le monde respecte, même si on n’est pas d’accord avec ce qui est dit, même si on pense que l’idée de l’autre est « bizarre ». Emma, par exemple, qui fait de la philo depuis 3 ans avec nous, pense que « la philo, c’est plus intéressant quand on n’est pas d’accord avec les autres. Sinon, on n’a même pas besoin de discuter ! »


3 : …parce que j'apprends que c'est pas toujours les grands qui ont raison. (Simon, 6 ans)

Aux ateliers de la Carabane, tu vas parfois discuter d’une phrase qui a été écrite et pensée par un philosophe avec lequel tu peux être d’accord ou ne pas être d’accord. Tu as le droit d'avoir un avis différent ou de penser qu'il s'est trompé. Cette liberté te conduira parfois à découvrir que ce qui est écrit par « les grands », dans un journal ou sur internet, n’est pas toujours vrai, que tu as le droit de te poser la question et que tu as le droit de ne pas être d’accord. Comme le disait une journaliste de Paris Mômes « Attention, à la Carabane, les enfants apprennent que les grands n’ont pas toujours raison ! » Cela s’appelle le sens critique et il est très important pour vous, les enfants, d’apprendre à le développer très tôt.


4 : …parce que ma tête me pose beaucoup de questions et que j'apprends aussi à savoir répondre moi-même. (Noé, 5 ans)

Quand on est petit, on profite de la vie au quotidien, sans se poser de questions abstraites. Quand on grandit, on développe son imagination, on découvre des gens et des manières de penser différentes, on se pose plus de questions, pour lesquelles on n'a pas de réponse. Ça s’appelle la capacité d’abstraction. Certaines de ces questions, tu pourras te les poser toute ta vie et tes réponses évolueront, en fonction de tes expériences et de tes rencontres. Mais parfois il y a trop de questions dans ta tête et tu n'as pas très envie d'en parler autour de toi. Parfois aussi tu as l'impression que c'est embrouillé et que personne n'a le temps de répondre. Nous avons aussi inventé la Carabane pour ça : pour que les enfants aient un espace et un moment pour poser toutes leurs questions et apprendre à y répondre.


5 : …parce que j'aime bien quand on a chacun des idées différentes. (Matéo, 8 ans et demi)

Lorsque Maxime et Matéo, deux « meilleurs amis », sont venus à leur premier atelier de philo, ils étaient très embêtés : ils n’étaient pas d’accord et ils avaient peur de se fâcher parce qu’ils n’étaient pas du même avis au sujet de « la vérité » : Matéo pense qu’il faut toujours dire la vérité, quoiqu’il arrive. Maxime, quand à lui, pense que si la vérité fait de la peine à quelqu’un il vaut mieux la lui cacher. Nous avons longuement discuté ce jour-là et les autres enfants présents ont expliqué aux deux « nouveaux » qu’il n’était pas nécessaire d’être du même avis sur tous les sujets pour être amis. C’est à cette occasion qu’ils ont chacun appris qu’on peut être très amis et ne pas être du tout du même avis sur certains sujets. Les ateliers de la Carabane existent aussi pour apprendre la tolérance et que chacun sache que sa parole est légitime tant qu'elle respecte les autres.


Aujourd’hui, aux ateliers philo+dessin de la Carabane, on te donne toutes les cartes pour devenir un super héros de la communication. Apprendre à penser, à développer ton sens critique et à dire ce que tu penses sont les principaux objectifs mais pour continuer à s’amuser, on va aussi lire des histoires qui soulèvent des questions, discuter, dessiner nos idées…

Inscris-toi vite pour participer !



6 vues
Le courrier de la carabane

Un rendez-vous mensuel pour éclairer votre quotidien de parent avec philosophie ! 

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • https://fr.linkedin.com/company/la-c

SASU La Carabane - 106, boulevard du Montparnasse - 75014 Paris 

viensnousvoir@lacarabane.com - 06 13 05 89 01 - Siret : 85341672500010