Comment j'ai réussi à supprimer les gâteaux industriels pour le goûter de mes enfants ?

Lorsqu'on est parent, on veut le meilleur pour nos enfants, certes. Idéalement, on serait tous des Caroline Ingals (quoique, la charlotte sur la tête… bofbof…) mais nos vies à mille à l'heure nous poussent aussi à faire vite et efficace. Un paquet de Petits Ecoliers ou de Paille d'or, d'abord, c'est délicieux… ensuite, c'est hyper pratique ! (et s'ils étaient bio aux céréales complètes, ce serait encore mieux).

Ce n'est pas facile de concilier santé, plaisir et praticité, en particulier quand on lit en permanence des nouvelles alertes santé sur telle ou telle substance dont on vient de découvrir les méfaits. J'ai longtemps tergiversé sur le sujet pour en tirer des conclusions qui me convenaient. Si vous voulez savoir comment j'ai fait pour supprimer ces gâteaux du goûter tout en continuant à nous faire plaisir, cet article est fait pour vous.





Comment changer d'habitudes alimentaires pour vos enfants ?


Le premier constat que j'ai fait, c'est que notre alimentation est, en général, hyper sucrée mais qu'après quelques temps (environ 10 jours…), en consommant beaucoup moins de sucre, on perd cette habitude assez facilement et on est ensuite totalement écœuré quand on replonge dans les produits industriels. J'ai lu qu'il fallait en moyenne 21 jours pour que le cerveau change d'habitudes. 3 semaines, ça vaut le coup d'essayer ! Pour débuter, commencez déjà par choisir de bons gâteaux qui contiennent moins de sucre pour continuer à vous faire plaisir quand même.


Pour vous aider dans vos achats de produits, vous pouvez aussi utiliser Yuka qui analyse la composition des étiquettes des produits alimentaires et leur impact sur la santé en vous aidant à faire le meilleur choix. Ce qui est top, c'est que si le produit est "mauvais", Yuka vous propose des alternatives intéressantes, meilleures pour la santé.



Et ensuite ?


Mon meilleur conseil pour aller plus loin est de commencer peu à peu à ajouter des fruits au goûter et de remplacer les gâteaux par des amandes, du pain et du chocolat. En prenant l'habitude d'ajouter des fruits secs au goûter, vous consommerez des minéraux excellents pour la santé et vous pouvez toujours avoir sur vous quelques amandes ou noisettes : très pratique pour les petits creux. Si vos enfants rechignent à manger des fruits, vous pouvez leur proposer de vous accompagner au marché et de choisir entre deux ou trois fruits à sa disposition : motivation assurée !


Mon deuxième conseil, c'est d'anticiper : en ayant du pain au congélateur, des amandes et du chocolat noir dans le placard par exemple. Ainsi, j'évite de passer en panique au Franprix en face de l'école car je n'ai rien pour le goûter. Un autre moment très sympa : je profite parfois du week-end pour préparer des sablés ou des barres de céréales avec les enfants. Ils ont toujours plus envie de manger ce qu'ils ont préparé. En remplaçant la moitié de la farine par des flocons d'avoine, on obtient une recette équilibrée et hyper bonne !


En bref, faites-vous plaisir en faisant juste attention à la proportion de sucre que vous consommez, et pour limiter ça, choisissez en priorité des produits non transformés ou faits maison.



Quelques idées de collations qui changent :

Tartine de pain sucrée ou salée, smoothie fraise-banane, scènes aux légumes... Ça vous donne envie ? Découvrez notre sélection de snack healthy en cliquant ici. Vous pouvez faire ces recettes avec vos enfants, en plus, quand ils participent à la création d'une recette ils sont beaucoup plus enclins à goûter à de nouvelles choses.


Et enfin... Abonnez-vous à notre newsletter pour ne pas rater nos conseils et astuces 🙂 👇


92 vues0 commentaire